Indignados : La Puerta del Sol : La Puerta de la Esperanza para la Democracia Real en el mundo

Publié le par lanouvellefrance

La Puerta del Sol : La Puerta de la Esperanza para la Democracia Real en el mundo

 

Les Insurgés citoyens / The Global Insurrectionist welcomes you! Bienvenue! Buenvenido! 

 

ANIVERSARIO DEL 15-M

Imágenes del desalojo de los indignados del 15-M en la Puerta del Sol de Madrid

[Video] La Voz de Galicia.es

 

Puerta-Sol.jpg

Sunday 13 MAY A.M. Police crackdown on Madrid Protest

Read more : n-tv.de (Germany)

 

Indignado T

 

Follow us on Facebook : Appel à l'Insurrection permanente pacifiste, écologiste et citoyenne (The Global Insurrectionist)

 Occupy-Tokyo.jpgOccupy-Together-1.jpgOccupy-Wall-Street-99-pourcents.jpgOccupy-Earth-1.jpgOccupy-Humanity-1.jpg

 

Full support to all OCCUPY, ANONYMOUS & INDIGNADOS the world over.

 

 Follow us on Twitter : @france_nouvelle

 

Indignado 13

 

12M Madrid Protest overall view from chopper / Vue d'hélicoptère de la Puerta del Sol /VistadDesde un helicoptero

Video : Réelle Démocratie Maintenant - Belgium  & Yout Tube

 

El 15-M, otra vez global

Miles de ciudadanos vuelven a las calles en el aniversario del 15-M para reclamar una mayor justicia social

 

La mecha del 15-M volvió a prender fuera de España. Miles de ciudadanos en varias ciudades del mundo salieron de nuevo a las calles para protestar contra los mordiscos al Estado del bienestar. La famosa Puerta del Sol de Madrid, lugar donde hace un año nació el movimiento social 15-M, volvió ser epicentro de un grito global.

 

En París, diversos actos festivos y lúdicos pusieron fin a la marchas, que comenzaron por la mañana en diferentes puntos de la ciudad y convergieron en el antiguo mercado de abastos, tomado por los antidisturbios. Los organizadores leyeron, además, un texto en el que recordaron que "han florecido en el mundo entero, movimientos sociales y ciudadanos, horizontales, solidarios y no violentos para exigir y construir una democracia real".

 

Más al norte, en Bruselas, más de 700 personas se manifestaron en el marco de la convocatoria mundial (...)

 

Publico.es

 

 

Toma la calle 1

 

At least 100,000 march in Spain over austerity

ALAN CLENDENNING, Associated Press

Updated 12:41 p.m., Saturday, May 12, 2012

 

 

MADRID (AP) — At least 100,000 Spaniards angered by grim economic prospects and the political handling of the international financial crisis turned out for street demonstrations in the country's cities Saturday, marking the one-year anniversary of a movement that inspired similar pressure groups in other countries.

Tens of thousands of protesters in Madrid flooded into the central Puerta del Sol plaza in the evening and aimed to stay for three days. But authorities warned they wouldn't allow anyone to camp out overnight, and up to 2,000 riot police were expected to be on duty.

 

"I'm here to defend the rights that we're losing and for the young people who have it so tough," 57-year-old middle school teacher Roberto Alonso said. "They're better educated than ever. But they don't have work. They don't have anything. They're behind and they'll stay that way."

 

At least 20,000 people demonstrated in Barcelona. Marches were also held in Bilbao, Malaga and Seville. Sympathizers held protests in other European cities.

 

The protests began May 15 last year and drew hundreds of thousands of people calling themselves the Indignant Movement. The demonstrations spread across Spain and Europe as anti-austerity sentiment grew.

 

Read more / la suite : Seattle Post Intelligencer (USA)

 

Indignado-w.jpg

 

Miles de españoles retoman las calles contra los recortes y reviven el 15M

 

El primer aniversario del movimiento de los "indignados" volvió a movilizar ayer a los ciudadanos en un ambiente reivindicativo pero sin altercados. Las políticas de ajuste aplicadas por el Gobierno y la reciente reforma financiera centraron las críticas, que en el caso de Tenerife hicieron suyas unos 5.000 manifestantes.

 

(...)

 

En Sol, unas 35.000 personas, según fuentes policiales, confluyeron de las cuatro marchas que partieron a mediodía desde distintos puntos de la Comunidad de Madrid, en medio de un fuerte dispositivo policial.

 

Allí se corearon frases como "El pueblo, unido, jamás será vencido", "Pueblo, despierta, se acabó la siesta" o "Que no, que no, que no nos representan".

 

Read more / la suite : El Dia.es (Colombia)

 

Indignado-z.jpg

 

A Madrid, les indignés rallument le feu éteint de la mobilisation

 Par Emilie Lévêque, à Madrid - publié le 13/05/2012 à 03:27

 

A l'occasion de leur premier anniversaire, les indignés, surgis l'an dernier en Espagne pour dénoncer la crise, la corruption et le chômage, sont redescendus dans les rues ce samedi. L'envie de prouver à ceux qui prétendent qu'ils ont disparu qu'ils se trompent: A Madrid, des milliers de manifestants ont convergé à partir de 19 heures, en plusieurs colonnes venues des quatre points cardinaux de la capitale, vers la Puerta del Sol. Un retour symbolique sur cette place qui a vu naître leur mouvement, le 15 mai 2011.

 

"Rajoy va-t'en!", "Non à la dictature des marchés", "Les banques ont besoin d'une injection, oui mais létale", peut-on lire sur des pancartes brandies par les manifestants - pancartes distribuées par les organisateurs du mouvement un peu auparavant. "La lutte continue, quoi qu'il en coûte", crie l'un deux au micro. "Il n'y a pas assez de pain pour tous ces voleurs", hurlent les indignés - un jeu de mot entre pan et chorizo puis qu'en argot castillan voleur se dit comme le plus célèbre des saucissons ibériques.

 

La suite : L'Expansion (France)

 

Occupy-London-celebrate-M-008-copie-1

 

Aniversario 15M

Gran afluencia en las movilizaciones del 15M en toda España

 

Los miles de ciudadanos congregados en la Puerta del Sol de Madrid han superado con ambiente festivo y 'batukadas' el límite establecido por la Delegación del Gobierno para la movilización convocada con motivo del primer aniversario del 15M. El Ministerio del Interior confirma que los 'indignados' podrán permanecer hasta la madrugada en la Puerta del Sol siempre que no se acampe. A las 00.00 ha tenido lugar en 'Grito mudo' en el que han sacado pañuelos blancos como protesta para que cesen la violencia económica y las guerras. La intención de los indignados es permanecer en asamblea permanente toda la noche.

 

Read more / la suite : 5.Telecinco.es

 

Indignado-y.jpg

 

Espagne: un an après, les "Indignés" de retour dans les rues

 

Pour fêter leur premier anniversaire, des dizaines de milliers "d'indignés" ont manifesté samedi en Espagne, reprenant symboliquement les rues un an après la naissance de leur mouvement, surgi pour dénoncer la crise, la corruption et le chômage. A Londres et au Portugal, le mouvement a aussi fait entendre sa voix.

 

A Madrid, scandant leurs slogans favoris comme "ils ne nous représentent pas", les "indignés" ont envahi dans des roulements de tambours la Puerta del Sol, la grande place du centre de la ville qui a vu naître le mouvement, le 15 mai 2011, pour une nuit de fête. Ils ont défié l'interdiction officielle de manifester après 22 heures.

 

Pendant quatre jours, les manifestants ont l'intention de tenir sur la place une "assemblée permanente". En milieu de nuit, ils étaient toujours plusieurs milliers, assis en cercle ou debout, bavardant ou jouant des percussions, encadrés par de nombreux cars de police stationnés dans les rues voisines.

 

L'élan se poursuit

 

La suite: Romandie.com (Suisse)

 

 

12M - 12

 

Spain's 'indignants' launch four days of protests

by Daniel Silva | May 12, 2012

 

Spain's "indignants" take to the streets in 80 cities and towns Saturday to decry economic injustice in a show of strength one year after the birth of their movement shook the political establishment.

 

Read more / la suite : Jakarta Globe (Indonesia)

 

Indignado 10

 

Espagne. Les Indignés de retour dans les rues de Madrid

 

Qui sont « Los indignados » ?

 

Faisant clairement référence à l'essai de Stéphane Hessel, le mouvement des « Indignados » (autrement appelé « 15M »), est un mouvement citoyen de protestation qui est apparu le 15 mai 2011 en Espagne, à la suite d'une série de manifestations pacifiques.

 

Centré autour du médiatique campement de la Puerta del Sol, à Madrid, le but du « 15M » est de promouvoir une « réelle démocratie participative ». En célébrant hier, leur premier anniversaire, les « Indignados » réaffirment leur détermination à changer en profondeur la société avec plus de justice et plus d'égalité. Jouissant d'un grand capital de sympathie dans la population espagnole, le mouvement s'est développé grâce aux réseaux sociaux. Il s'est toujours revendiqué comme apolitique et a toujours pris soin de rejeter en bloc les partis traditionnels au cri de « No nos representan ! »

 

[«Ils ne nous représentent pas ! » NDLR] . En un an d'existence, les « Indignados » ont fait croître la conscience politique en Espagne. Ça et là, en un an, on a vu apparaître 140 assemblées de quartier qui se sont constituées comme des structures stables de discussion, de débat et de proposition. Les détracteurs du mouvement parlaient jusqu'alors d'essoufflement progressif. La mobilisation d'hier semble le démentir.

 

La suite : La Dépêche (France)

 

 Indignado 7

 

Un an après, la marée des Indignés dans les rues

 

Le mouvement de protestation du 15-M a repris possession de la Puerta del Sol, hier. Dans le monde entier, les Indignés ont fait des centaines de milliers d'émules.

 

Des centaines de milliers d'Indignés ont manifesté hier dans des dizaines de villes d'Espagne et du monde entier, un an après la naissance de leur mouvement surgi à Madrid pour dénoncer la crise, la corruption et le chômage.

 

Dans la capitale espagnole, scandant leurs slogans favoris, comme « Ils ne nous représentent pas », les manifestants ont envahi dans les roulements de tambour la Puerta del Sol, la grande place du centre de la ville qui a vu naître le mouvement, le 15 mai 2011. Ils ont l'intention d'y tenir pendant quatre jours une « assemblée permanente », contournant l'interdiction officielle selon laquelle les manifestations devront prendre fin chaque soir à 22 heures. À Barcelone, ils étaient entre 45 000 selon la police et 220 000 selon les organisateurs.

 

La suite : Sud-ouest (France)

 

Indignado-x.jpg

 

Les Insurgés citoyens / The Global Insurrectionist

 

Follow us on Facebook : Appel à l'Insurrection permanente pacifiste, écologiste et citoyenne (The Global Insurrectionist)

 Occupy-Tokyo.jpgOccupy-Together-1.jpgOccupy-Wall-Street-99-pourcents.jpgOccupy-Earth-1.jpgOccupy-Humanity-1.jpg

 

Full support to all OCCUPY, ANONYMOUS & INDIGNADOS the world over.

 

 Follow us on Twitter : @france_nouvelle


Commenter cet article